Trois postes en éthique à McGill

Le Centre d’éthique appliquée (CÉA) du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est actuellement à la recherche de trois (3) candidats talentueux ayant un vif intérêt pour la bioéthique et désireux de rejoindre ses rangs.

En devenant membre de leur équipe en pleine croissance de professionnels de l’éthique œuvrant en milieu hospitalier, vous contribuerez à concrétiser la vision du CUSM qui consiste à fournir des soins axés sur le patient qui soient exceptionnels et intégrés, ainsi qu’à mener de la recherche de pointe qui respecte les normes éthiques les plus élevées.

Créé en 2014, le CÉA offre des services de consultation et de formation en éthique clinique, organisationnelle et de la recherche afin d’aider tous les acteurs concernés à prendre des décisions et adopter des pratiques qui soient conformes à la mission et aux valeurs de l’hôpital. De plus, les membres du CÉA jouent un rôle clé au sein du Comité d’éthique de la recherche de l’institution – l’un des plus actifs du pays!

Suite à l’adoption par l’établissement de son premier Cadre d’éthique – une initiative saluée par Agrément Canada en 2019 – le CÉA travaillera à rapidement élargir son offre en matière d’éthique. Il s’agit d’une occasion de rejoindre l’équipe à un moment unique, puisque les trois candidats retenus seront appelés à participer de manière dynamique à la mise en œuvre d’une vision novatrice et intégrée de l’éthique appliquée dans un environnement hospitalier.

Avec les trois appels à candidatures, on recherche des profils différents mais complémentaires:

Conseiller/Conseillère en éthique – Éthique de la recherche : Poste de niveau d’entrée axé sur les évaluations éthique des projets de recherche, la conformité, la formation et l’élaboration de politiques.

Conseiller/Conseillère en éthique – Centre d’éthique appliquée: Poste de niveau intermédiaire axé sur les consultations en éthique clinique, les évaluations éthique des projets de recherche et la formation.

Agent de planification, de programmation et de recherche – Éthique de la recherche : Poste de niveau intermédiaire à supérieur, avec un accent particulier mis sur l’amélioration des services en éthique de la recherche (essais cliniques), ainsi que sur les évaluation éthique des projets de recherche.

Pour chacun des trois postes, une appréciation du contexte de la recherche en santé au Québec et de son système de la santé est un atout. Les titulaires des postes doivent être fonctionnels en français et en anglais.

MUHC CAE_Recruitment_3 positions_EN&FR